Fat Lobster / La Grosse Conversation

Fat Lobster / La Grosse Conversation

Page vérifiée Créé le 31 octobre 2018 #podcast #blog Contact

Fat Lobster / La Grosse Conversation
  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?
  • Je m'appelle Chloé et j'ai lancé en 2017 le blog et la newsletter Fat Lobster, suivis en 2018 par le podcast La Grosse Conversation.

    Ce projet est né de mes complexes et de tout ce que j'ai fait pour m'accepter telle que je suis, avec mes bourrelets, mes saggy boobs, mes poils et mon ventre. Il a aussi été inspiré par les femmes qui m'entourent, par celles qui sont torturées par les parties de leurs corps qu'elles trouvent disgracieuses, celles qui ont du mal à se sentir bien dans leurs vêtements, ou qui souffrent de la grossophobie. 

    Concrètement, Fat Lobster c'est quoi ?

    - des idées pour se réconcilier avec son corps et sa penderie

    - des réflexions autour des normes de beauté

    - des échanges avec des profils variés pour parler de nos complexes et de notre rapport au corps

    Chaque mois je propose :

    - un ou plus articles de blog sur la mode et l'acceptation de soi

    - une newsletter avec tout ce qu'il ne fallait pas rater sur le web autour de la relation au corps, du body positive et de la grossophobie

    - un épisode de podcast qui prend la forme d'une conversation avec une personne, souvent des femmes, pour parler complexes et rapport au corps.

  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?
  • Dans la vie, je suis créatrice de contenu freelance. Fat Lobster pour moi, ce n'est pas un loisir, et j'y accorde autant d'attention que pour les projets de mes clients. Je veux que ce projet soit bien fait pour qu'il aide, au moins un tout petit peu, à changer le monde. 

    Mais pour bien faire les choses, il faut y consacrer du temps. Et plus je consacre du temps à Fat Lobster, moins j'en ai pour gagner ma vie, et plus je galère, plus je prends le risque de devoir tout arrêter. J'ai envisagé de faire de la pub, mais franchement, ce n'est pas la solution que je préfère. La pub, ça demande de répondre à des annonceurs, et je veux que mon contenu reste complètement libre, pour pouvoir toujours dire exactement ce que je veux. 

    Pour moi, Tipeee, c'est la solution idéale. Parce que si vous aimez ce que je fais, vous pouvez contribuer à faire que ce projet continue à exister et se développe. Si vous n'avez pas trop de sous, vous pouvez quand même soutenir Fat Lobster, tout simplement en en parlant autour de vous et en partageant mes contenus sur les réseaux sociaux.

  • Quelles sont les contreparties pour les tipeurs ?
  • J'ai longtemps hésité sur les contreparties à vous proposer. Le plus évident serait de proposer du contenu exclusif mais... je n'ai pas envie que mon contenu soit exclusif pour certaines personnes. Ou plutôt : je n'ai pas envie qu'on ne puisse pas y accéder parce qu'on n'a pas trop de sous. 

    Alors voilà comment ça va se passer : je demanderai aux tipeurs leur avis sur les sujets à aborder sur le blog ou sur les personnes qui pourraient venir dans le podcast. Quand on commencera à être une petite communauté, on pourra aussi faire des lives pour discuter, voire même des rencontres "en vrai". Et dans le futur, quand ça sera possible, j'aimerais bien vous proposer de temps en temps des goodies comme des autocollants, mais rien de garanti car ce n'est pas possible pour le moment.