La Souterraine

La Souterraine

Page vérifiée Créé le 15 mai 2017 Contact

La Souterraine
  • Pour la Souterraine, les lumières, sous la terre, règnent. Depuis 2014, nous vagabondons  sur tous les territoires de la musique francophone et autonome d’aujourd’hui, pour en dénicher les perles cachées et pour la propager à qui veut bien l’entendre. Archive vivante, constamment en mouvement, la Souterraine est le témoin inédit d’un air du temps à part – celui d’une époque underground à défendre.

    Elle se répand par les racines, lors des concerts organisés en France et à l’étranger (les fêtes souterraines), ou bien parfois jaillit dans le monde extérieur sur des compilations physiques et.ou digitales (sur souterraine.biz), ou encore dans une émission de radio.


  • QU'EST-CE ?
  • Mettre à jour les curiosités musicales cachées, enfouies derrières les contraintes du marché, c’est l’idée, pour éviter le toujours pareil. Nous les diffusons, nous leur donnons une tribune d'expression libérée là où peu tendent l’oreille, dans les zones reculées du territoire. Là où l’anglais est une majorité globale, nous mettons en valeur la production francophone ou en langue minoritaire. Dans un marché avaleur de courage, l’autoproduction est un choix que nous saluons et tentons de mettre en lumière. 

    L’explosion de productions amateurs est une richesse sous-estimée, et nous souhaitons aider ces artistes à enjamber le fossé qui existe entre eux et la professionnalisation. En leur offrant une devanture, en leur créant de nouveaux marchés, en les mettant en relation directement ou indirectement avec d’autres vitrines (presse, tourneurs, labels, etc), nous tentons de révéler à la lumière du jour ces projets enracinés.

    Nous n’oublions pas l’élément majeur : les gens de tous les jours. Aiguiser la curiosité des auditeurs et permettre l’accès à tous à ces titres est un autre des piliers du projet. Les compilations disponibles sur souterraine.biz sont toutes à prix libres (à partir de 0€), permettant à chacun d’écouter ce qui lui sied et de nous soutenir à hauteur de ses moyens si l’envie lui prend.


  • QU'EST-CE QU'ON VA FAIRE DE TOUTE CETTE MONNAIE ?
  • Pour le moment, La Souterraine est encore bien souterraine : elle n'existe que via un Bandcamp un peu austère et ses réseaux sociaux. La prochaine étape est donc la création d’une plateforme web de coopération. Afin d’aboutir cette idée d’archive vivante et numérique, nous souhaitons mettre en place ce lieu Internet de consultation à prix libre (toujours), nourri régulièrement de sélections musicales, mais aussi de contenu documentaire présentant des sujets musicaux et sociologiques autour des musiciens qui font les scènes. L’idée est de rentrer dans cette mémoire collective parallèle par la géographie en mouvement, par les territoires décentralisés que nous souhaitons valoriser et mettre en lien.

    D’ailleurs on a déjà commencé à faire ces collaborations, quelques exemples au hasard :

    -    La Souterraine et les mineurs : restitution d’une résidence de création IN SITU au collège Gustave Courbet à Romainville en partenariat avec le Conseil Général du 93

    -   En Nouvelle-Aquitaine : élaboration d'une compilation de 15 groupes et musiciens néo-aquitaines et programmation d'une douzaine de dates avec des artistes régionaux et nationaux en coopération avec la région Nouvelle-Aquitaine, le Théâtre Auditorium de Poitiers et la dizaine d'autres salles participantes

    -   C’est extra : direction artistique, production exécutive d’un album de reprises de Léo Ferré en partenariat avec sa famille, la Mémoire et la Mer et les Éditions Meridian, et création du spectacle live de l'Extragroupe qui joue ce répertoire en live

    Il y a un autre pendant à cette levée de fonds. Le travail de La Souterraine est une activité enthousiastement bénévole depuis 2013, mais il faut bien du temps et de l'argent pour continuer cette affaire. Et cela implique une rémunération même symbolique des personnes qui font vivre ce mouvement rhizomatique, l’implication de nouveaux gens frais et dispos, la création d’un modèle de fonctionnement autonome. Cet argent servira un noble but, soyez-en certains.

    À vous la communauté sostranienne, pour cette menue monnaie que vous nous donnez, vous serez remerciés. Que vous donniez un peu régulièrement, ou beaucoup d’un coup, ou beaucoup régulièrement ou un peu d’un coup on ne dit pas non. Votre soutien vous honore, et vous donne une place à part dans notre cœur. Invitations à nos événements, compilations, merchandising, exclusivité sur les sons. Mais aussi, participation au comité d’écoute. Ce dernier est composé de tous les tipistes, et reçoit une fois par mois un échantillon en amont de que nous recevons, qui se retrouvera ou pas sur une compilation un jour. Si l'envie lui prend, il peut donner son avis, que nous écouterons avec joie. 

    Merci à vous.