Les reportages de Vincent Lapierre

Les reportages de Vincent Lapierre

Page vérifiée Créé le 3 avril 2017 Contact

  • PARTICIPEZ A LA CONSTRUCTION D'UN MEDIA ALTERNATIF : https://lemediapourtous.fr/participez/


    Le samedi 1er décembre est une date à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire de France. Les "Gilets Jaunes", c'est à dire le peuple de France ayant brisé le vieux carcan gauche-droite, s'est soulevé et a investi, entre autre, l'arc de Triomphe à Paris. Il s'agit bien ici d'une révolte jaune - pacifique mais qui ne se laisse pas malmener par la police - à laquelle vous convie Vincent Lapierre et l'équipe du Média pour Tous, présents ce jour là au cœur des événements.


  • La situation à Arzano, un petit village de Bretagne, est très tendue. La commune est coupée en deux sur une question brûlante : l'accueil des migrants. En effet la préfecture a décidé en catimini de l'installation d'un CAO, c'est-à-dire d'un « centre d'accueil et d'orientation », dans l'ancienne gendarmerie. Mais une partie des habitants, inquiets de cette installation à 50 mètres de l'école, n'entend pas se laisser faire. Ils vont profiter d'une réunion d'information organisée par le maire du village, Anne Borry, pour exprimer leur mécontentement. Vincent Lapierre et son équipe étaient sur place.

  • Ils sont bénévoles à la SPA ou à la fondation Brigitte Bardot, militants pour un régime sans viande ou encore manifestants pour l’abolition de la corrida, réunis avec leurs compagnons à poils longs ce dimanche 30 septembre 2018 à Bordeaux, pour la deuxième édition de « l’Animal’s Pride ». Leur but, éveiller les consciences sur les réalités de la souffrance animale : abattage, abandon, maltraitances parfois élevées en traditions… Alors comment évolue la loi à ce sujet ? Que peut-on faire concrètement pour alléger cette souffrance ?


    Par ailleurs, les récentes attaques de boucheries soulèvent également la question de l’attitude de certains protecteurs des animaux vis-à-vis des humains ; en effet la sensibilisation aux atrocités de la surconsommation de viande peut-elle avoir recours à son tour à la violence envers les acteurs de ce commerce, puisque la considérant moindre en comparaison ? Vincent Lapierre était sur place pour recueillir les opinions souvent tournées en dérision de ces défenseurs des animaux.


  • Les Gilets Jaunes, ACTE II :

    Le samedi 24 novembre, des gilets jaunes de toute la France se donnaient rendez-vous à Paris, sur les Champs Elysées, pour exprimer une nouvelle fois leur colère à l'encontre de Macron et de ses réformes anti-peuple. L'occasion pour notre reporter anonyme de capter d'impressionnantes images de ce qui ressemble de plus en plus à une révolte populaire. Quel sera l'avenir de ce mouvement pour l'instant hors de contrôle des apparatchiks habituels ? Les Gilets Jaunes se laisseront-ils diviser par le rouleau compresseur médiatique aux ordres du pouvoir ? C'est ce que nous saurons dans l'ACTE III, samedi prochain, aux côté de Vincent Lapierre et de son équipe. En attendant, bonne immersion à tous !

  • Le 17 novembre se déroulait dans toute la France des manifestations de "gilets jaunes" marchant contre la hausse des prix de l'essence, mais plus généralement contre la fiscalité trop lourde et les multiples réformes du gouvernement conduisant au moins-disant social. "Macron, démission !", c'est le slogan que l'on pouvait entendre aux quatre coins de la France mais également à Paris, où notre équipe du Média pour Tous a pu suivre ces Français à bout de nerfs.