Minute Simone

Minute Simone

Créé le 18 septembre 2019 #activisme #feminisme #Féminisme Contact

Minute Simone

Dernières news

  • Qui je suis et quel type de contenu je produis ?
  • Mon prénom c’est Clémence, et ensuite il y a Simone, mon 2ème prénom, celui de mes deux grands-mères, mais aussi de Simone de Beauvoir ou de Simone Veil, en toute modestie (non).

    Je tiens le site Minute Simone qui parle de féminisme et de changer le monde. Je milite activement dans la vraie vie pour l'égalité entre les femmes et les hommes, contres les violences sexuelles et sexistes. J'en parle sur Minute Simone et aussi sur Twitter, sur Instagram, parce que je crois beaucoup aux petites actions et à la capillarité. J'organise des rencontres pour réunir des femmes (et parfois des hommes) sur des sujets qui nous pèsent, qu'il est important de partager dans un espace de parole bienveillant et inclusif. Je suis également autrice, j'écris des nouvelles, et un jour je ferai un livre avec mon nom dessus.

    Quoi d'autre ? J'ai 35 ans, j'habite à Paris avec Swann le félidé, je bosse dans la science, j'écris des histoires, je milite, je blogue, je parle trop, avec les mains, et aussi je rigole fort.

    J'ai marché le nez en l'air sans me rendre compte du vaste monde et de ses problèmes pendant très longtemps. Et j'ai pris la pilule rouge dans Matrix, j'ai ouvert les yeux sur plein, plein, PLEIIIIIN de trucs qui débloquent dans notre société.

    Alors j'ai relevé mes manches, j'ai craché dans mes petites mains, et j'ai décidé d'aller les attraper par la peau du cou, ces trucs qui débloquent, parce que moi je veux pas d'un monde comme ça. Parce que je ne veux plus être un paillasson.

    Minute

    Ma prétention sans limite, c'est de tout faire pour égaler les Simone qui m'ont précédée et de changer le monde. Au moins. Et pour ça, j'ai besoin de vous.

  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?
  • J'ai un travail pas bien payé, mais qui me permet d'avoir du temps pour m'activer et militer à côté. En revanche, il ne me permet pas de donner plein d'argent aux causes que je défends, et je n'ai même pas tout à fait assez pour en faire autant que je voudrais.

    C'est là où j'ai besoin de vous, et de vos petits (enfin gros, j'espère!) porte-monnaies. Qu'est-ce que je vais faire avec vos sous ? Tout ça :

    -   organiser des rencontres féministes au Politicafé, et même payer le verre de celles qui ont de tout petits moyens. Parce que oui, parfois, même "inscription gratuite, juste une consommation", ça n'est pas possible quand on n'a vraiment pas un rond.

    - acheter des livres qui ne sont pas hélas à la bibliothèque, vous en parler, et les offrir ensuite à d'autres personnes intéressées avec un tirage au sort.

    - partir en déplacement parce qu'on m'a sollicitée pour une intervention ailleurs qu'à Paris mais que je n'ai pas de quoi payer le billet.

    - acheter du matériel qui servira aux nouveautés que je veux développer. Je pense à de nouveaux médias à vous offrir, mais là je suis un peu à sec sur le matériel.


    J'ai hésité parce que oui, bien sûr, je pourrais m'en passer, de tout ça. Oui, vous pourriez donner plutôt ces sous à une association humanitaire ou des projets utilitaires qui existent déjà. Mais en même temps, je me suis dit que : 1) je te merde, syndrome de l'impostrice, je créée du contenu, c'est du vrai travail, et pourquoi est-ce qu'il ne mériterait pas salaire, 2) vous êtes des grandes personnes, vous êtes capables de décider ce que vous faites de vos sous, y compris me les donner ou pas !  


  • Quelles sont les contreparties pour les tipeuses et tipeurs ?
  • D'abord, vous aurez droit à ma totale et mirifique gratitude, parce que ça va me permettre de faire plein de choses superbes avec vous. Elle est pas belle la vie ? Comment ça, ça ne suffit pas ?

    Vous contribuez à répandre la bonne parole féministe, et à changer un petit peu le monde. Un petit peu pour commencer. Parce qu'après je conquiers le monde en question, vous votez pour moi et on fait la révolution de la société, hop, et que ça saute. Et puis vous allez bien rigoler. Parce qu'on va changer le monde, mais en se marrant autant que possible !

    Plus concrètement, en échange de cette générosité :

    - Ton nom apparaît sur le site Minute Simone, sur la page de la gratitude où je remercie toutes les personnes qui me permettent d'avancer

    - Tu peux être invité.e en avant-première aux événements, discussions et rencontres que j'organise

    - Tu peux carrément y avoir une place réservée d'office et un verre offert !

    - Les livres que j'achète sur le féminisme grâce à toi ? Mais je partage, je ne garde pas tout ! Je tire au sort parmi toutes et tous, tu as automatiquement une chance de gagner le livre du mois, que j'envoie avec un mot doux de ma main !

    - Passé un certain stade carrément je rachète une imprimante de folie, j'imprime plein de trucs que j'aurai créé de mes petites mains de graphiste, et tu reçois des paquets cadeaux avec des objets  Minute Simone de qualitay plein de graphisme et de féminisme ! Qu'est-ce qu'il y aura dedans ? J'ai plein d'idées : des petits carnets avec des femmes remarquables, un calendrier féministe, des petites affiches, des banderoles prêtes à imprimer pour les manifestations, etc...

    - Après carrément je suis dans une perspective de fantasme absolu, pourquoi pas, vos tips me permettent de quitter mon boulot, je passe ma vie à militer et changer le monde avec vous, je créé mon parti et je vous embauche, et on conquiert le monde ! (Au moins tout ça...)(Oui ben pourquoi pas!!!)