Pierre Rigaux - Naturaliste

Pierre Rigaux - Naturaliste

Page vérifiée Créé le 8 août 2018 #Animaux #Écologie Contact

Pierre Rigaux - Naturaliste

Dernières news

  • Qui suis-je et que fais-je ?
  • Une action libre et indépendante

    Naturaliste de métier depuis 15 ans, mon travail en tant que prestataire consiste à étudier et à tenter de protéger un peu de notre planète et des êtres vivants qui peuplent.

    Problème : on ne peut pas agir et informer librement si on dépend d'un commanditaire, qu'il soit public ou privé. Il faut savoir que la plupart des associations de protection de la nature, aussi utiles soient-elles, ne sont pas libres dans leurs choix et leur parole : elles dépendent presque toutes de subventions publiques et/ou de partenariats avec des grosses boites privées.

    Je connais bien ce milieu associatif pour y avoir longtemps travaillé. J'y reste actif. Depuis peu, je travaille deux jours par semaine pour l'Association pour la protection des animaux sauvage ; je travaille aussi ponctuellement pour d'autres ONG.

    En plus des assos et de mon job en prestataire, j'agis de façon totalement libre et sans être payé par personne pour faire ce que les autres ne font pas. Je vous montre ce que les autres ne vous montrent pas.

    Une information spécialisée et inédite

    Depuis 2 ans via une page Facebook, depuis 6 mois via Instagram, je m'évertue à informer les citoyens sur tout ce qui concerne les animaux, la nature, et qu'on n'apprend pas dans les médias. Mes vidéos se retrouvent aussi sur mon site internet.

    Saviez-vous qu’en France on peut chasser dans des enclos grillagés ? Saviez-vous que la chasse est autorisée dans des forêts publiques interdites aux promeneurs ? Quels sont les pièges mortels qu’on peut trouver dans la campagne ? Pourquoi paye-t-on des gens à tuer des loups alors que c'est passible de 2 ans de prison ?

    Étant en permanence sur le terrain, je montre ce qui se passe dans la vraie vie. Avec une règle de base : je ne parle QUE de ce que je connais: la nature, les animaux.

    Autre mode d'expression pour informer et militer : des articles (pour lesquels personnes ne me paye). Par exemple sur la chasse aux sangliers, histoire d'une escroquerie nationale. Au fait, les moutons entretiennent-ils vraiment la montagne ? Sus aux clichés ! Aviez-vous déjà lu ailleurs l'interview d'une éleveuse de faisans pour la chasse ?

    Je pars aussi à la chasse aux erreurs dans les médias quand ils servent la soupe aux chasseurs ou racontent des bêtises sur les animaux.

    Des actions concrètes

    Je mène des campagnes au long cours pour faire bouger notre société. Elles s'inscrivent sur plusieurs années pour obtenir des avancées concrètes et précises.

    > Campagne #DecathlonSansChasse : obtenir que les magasins Decathlon arrêtent de promouvoir la chasse. Certaines associations de protection de la nature bien connues ont refusé de s'associer à la campagne "pour ne pas avoir l'air anti-chasse" ; c'est un bon exemple de leur frilosité face aux chasseurs et aux puissants (Decathlon appartient à une énorme holding).

    > Campagne Protégeons les putois : obtenir l'inscription du putois d'Europe sur la liste des espèces protégées en France car les putois sont en train de disparaître.

    > Actions pour les loups : peser auprès des décideurs pour mettre fin à l'abattage des loups. Informer par des conférences et des interventions dans les médias.

    Des infos positives

    Plus amusant et pour le plaisir, je vous montre aussi la vie des petites bêtes qui squattent près de chez vous mais que vous ne croisez pas tous les matins.

    Sur Instagram, je propose tous les jours ou presque en "stories" des mini-quizz et autres infos sur les traces d'animaux ou sur les chants d'oiseaux, pour vous apprendre à les reconnaître. Qui d'autre vous apporte ça ?


  • Pourquoi suis-je sur Tipeee ?
  • Les infos que je donne dans ces articles et vidéos, ça dérange parfois (pour ne pas dire toujours) des chasseurs, des éleveurs, des lobbies, des élus... C'est bien pour ça que peu de gens, et même peu d'associations de protection de la nature en parlent.

    Ça vous parait dingue que des associations s'autocensurent sur des sujets qui sont censés être le coeur de leur action ? Et pourtant, c'est le cas, je le constate depuis des années. La crainte de perdre des subventions, de se froisser avec des élus, d'être embêté, menacé, agressé par untel ou untel...

    Le prix de la liberté

    Ce travail d'information que je tente de faire, et qui j'espère est d'intérêt général (n'ayons pas peur des grands mots), ça coûte un petit peu d'argent et ça demande du temps.

    Et personne ne me paye pour ça. On me paye pour étudier, inventorier, rédiger... mais pas pour révéler des infos dérangeantes sur la chasse dans les réserves naturelles ou autres énormités de ce genre.

    Or mon travail "normal" (en micro-entrepreneur), si je veux gagner à peu près ma vie, ne me laisse que très peu de temps pour faire ces vidéos, ces articles informatifs et engagés.

    Du concret

    En me soutenant sur Tipeee, vous m'aiderez très concrètement à :

    1/ dégager régulièrement du temps pour continuer voire augmenter ce travail d'info et de réalisation de vidéos et d'articles (hé oui je suis actuellement très limité par mon boulot "normal")

    2/ rentrer dans mes frais de matériel (vidéo), mes frais de déplacement (dis comme ça, ça ne fait peut-être pas rêver, mais c'est un vrai facteur limitant)

    3/ si votre soutien est assez puissant, pourquoi pas envisager de faire des enquêtes de terrain plus longues, plus poussées, genre Élise Lucet en treillis dans la forêt (vous l'avez la vision, là ?)

    Je suis sincèrement touché par les nombreux messages de soutien et d'encouragement que je reçois suite à mes articles, vidéos, apparitions...

    Pour celles et ceux d'entre vous qui le peuvent, un soutien financier serait une aide extrêmement précieuse.

    MERCI LES AMIS !

    Pierre